Arrêter avec le timbre et la gomme à la nicotine

Les timbres de nicotine et la gomme à la nicotine atténuent votre envie de fumer et vos symptômes de sevrage en fournissant de la nicotine sous une forme plus sécuritaire, ce qui double vos chances de réussir à cesser de fumer.

IMPORTANT : Lisez attentivement la notice d’accompagnement, qui comprend des renseignements précis et importants permettant de savoir si vous devriez utiliser le produit, comment le faire et quels pourraient en être les effets secondaires. Si vous n’êtes pas certain que ce produit vous convient, si vous ressentez des effets secondaires indésirables ou si votre état de santé change (vous tombez enceinte, on vous prescrit un nouveau médicament, etc.), cessez de l’utiliser et consultez votre médecin.

 

Mode d’emploi des timbres

© TEACH/CAMH

Fonctionnement des timbres

Quand vous portez un timbre, votre peau absorbe une petite dose sécuritaire de nicotine, qui est ensuite acheminée vers votre sang, ce qui atténue vos symptômes de sevrage.

Pour que la méthode fasse effet, vous devez porter un nouveau timbre chaque jour pendant huit semaines. En arrêtant plus tôt, vous réduirez vos chances de réussir.

Mode d’emploi des timbres

  • Placez le timbre sur un endroit sur la peau propre, sec et sans poils (tronc ou partie externe du haut du bras).
  • Remplacez-le par un timbre neuf après 24 heures, en plaçant ce dernier à un nouvel endroit.
  • Consultez la notice d’accompagnement pour en savoir plus sur l’utilisation appropriée des timbres.

Effets secondaires courants

L’effet secondaire le plus courant lié à l’utilisation de timbres est l’irritation de la peau. Il est normal que vous observiez des rougeurs ou que vous ressentiez de petites démangeaisons (appliquez de la crème ou de la lotion au besoin afin de calmer l’irritation); vous devriez vous sentir mieux après quelques jours. Par ailleurs, n’oubliez pas de mettre chaque timbre à un endroit différent du précédent. Pour en savoir plus sur les autres effets secondaires, lisez la notice.

Si vous ressentez des effets secondaires indésirables ou si votre état de santé change (vous tombez enceinte, on vous prescrit un nouveau médicament, etc.), cessez d’utiliser les timbres et consultez votre médecin.

Mode d’emploi de la gomme

© TEACH/CAMH

Fonctionnement de la gomme

La gomme vous procure rapidement une dose sécuritaire de nicotine, vous aidant ainsi à combattre votre envie de fumer tout en atténuant vos symptômes de sevrage.

Pour atteindre votre objectif, vous devez utiliser la gomme pendant huit semaines, chaque fois que vous avez envie de fumer. Si vous arrêtez avant, vous réduirez vos chances de réussir.

Mode d’emploi de la gomme

  • Mâchez une gomme chaque fois que vous avez envie de fumer.
  • Mastiquez-la deux ou trois fois pour que sa forte saveur se manifeste, puis placez-la entre votre joue et votre gencive, jusqu’à ce que le goût s’atténue.
  • Répétez avec la même gomme pendant 30 minutes.
  • N’utilisez qu’une gomme à la fois, et pas plus de vingt par jour.
  • Consultez la notice d’accompagnement pour en savoir plus sur l’utilisation appropriée du produit.

Le tableau ci-dessous vous indique combien de gommes vous devriez mâcher par jour en fonction du nombre de cigarettes que vous fumez dans une journée.

Nombre de cigarettes par jour Semaines 1 et 2
Gommes par jour
Semaines 3 et 4
Gommes par jour
Semaines 5 à 8
Gommes par jour
10 ou moins 10 8 4
De 11 à 14 12 9 5
De 15 à 19 16 12 6
20 ou plus 20 15 10

Effets secondaires courants

L’effet secondaire le plus courant lié à l’utilisation de la gomme est le mal d’estomac, que vous pouvez ressentir en raison d’une mastication incorrecte ou trop rapide. Vous devriez d’ailleurs éviter de boire de l’alcool ou des boissons acides (café, thé, boissons gazeuses, jus d’agrumes) lorsque vous utilisez la gomme, car cela pourrait en réduire l’efficacité. Pour en savoir plus sur les autres effets secondaires, lisez la notice.

Si vous ressentez des effets secondaires indésirables ou si votre état de santé change (vous tombez enceinte, on vous prescrit un nouveau médicament, etc.), cessez d’utiliser la gomme et consultez votre médecin.

1 Par rapport à l’utilisation d’un traitement placébo (quand la personne pense recevoir le traitement bien que ce ne soit pas le cas), voir MC FIORE et coll., Treating Tobacco Use and Dependence: 2008 Update, Clinical Practice Guideline, U.S. Department of Health and Human Services, 2008.