Arrêter avec le timbre et la gomme à la nicotine

IMPORTANT. Lisez attentivement la notice d’accompagnement, qui comprend des renseignements précis et importants permettant de savoir si vous devriez utiliser le produit, comment le faire et quels pourraient en être les effets secondaires. Si vous n’êtes pas certain que ce produit vous convient, si vous ressentez des effets secondaires indésirables ou si votre état de santé change (vous tombez enceinte, on vous prescrit un nouveau médicament, etc.), cessez de l’utiliser et consultez votre médecin.

 

Questions sur les timbres et la gomme

Questions sur les timbres de nicotine

Questions sur la gomme à la nicotine

 

Questions sur les timbres et la gomme

 

La nicotine est-elle sécuritaire?

Un grand nombre des plus de 4 000 produits chimiques que l’on trouve dans la fumée de cigarette sont cancérigènes, mais la nicotine ne l’est pas. Même chose pour la nicotine pure utilisée dans les médicaments pour cesser de fumer, lesquels ne causent pas non plus d’autres maladies1.

Haut de la page

 

Ne vais-je pas seulement remplacer une dépendance par une autre?

Non. Le timbre de nicotine et la gomme à nicotine vous aideront à cesser de fumer en vous fournissant de la nicotine plus lentement et d’une autre façon que la cigarette. Il est peu probable que vous en deveniez dépendant. Il est plus sécuritaire d’utiliser la gomme ou le timbre que de fumer des cigarettes, qui contiennent des produits chimiques cancérigènes.

Haut de la page

 

Pendant combien de temps dois-je utiliser les timbres ou la gomme?

Pour arriver à cesser de fumer, vous devez utiliser les timbres ou la gomme pendant les huit semaines entières. En arrêtant plus tôt, vous réduirez vos chances de réussir2, 3, 4. Certaines personnes en ont par ailleurs besoin pendant plus de huit semaines, et c’est tout à fait correct.

Haut de la page

 

J’ai commandé des timbres ou de la gomme sur le site Web. Quand vais-je recevoir ma commande?

Une fois la commande approuvée, vous recevrez un courriel de confirmation dans lequel figurera notamment votre adresse postale et le numéro de suivi du colis. Si votre adresse est incorrecte, veuillez répondre à ce courriel en apportant les correctifs nécessaires.

Le colis vous sera livré par Poste Canada dans les 7 à 10 jours ouvrables suivants; vous n’aurez pas à signer une confirmation de livraison, mais si vous n’êtes pas à la maison, le facteur pourra, à sa discrétion, laisser le paquet à votre porte ou le déposer au bureau de poste (le facteur ne laissera le paquet que s’il pense que l’endroit est sûr et relativement sécuritaire).

  • Si vous habitez une résidence pour étudiants dotée d’un poste de sécurité, le facteur y laissera probablement le colis.
  • Si le facteur ne peut laisser le colis dans un endroit sécuritaire, à l’abri des intempéries, il vous laissera probablement des indications pour que vous le récupériez au bureau de poste. Le cas échéant, n’oubliez pas d’aller le chercher dans le délai figurant sur l’avis pour éviter qu’il ne nous soit renvoyé.

Si vous n’avez pas reçu votre colis dans les 7 à 10 jours ouvrables suivant son expédition, utilisez le numéro de suivi pour vérifier où il se trouve. S’il ne vous a pas été livré, communiquez avec nous par téléphone (905 688 5550, poste 4992) ou par courriel (LTPBoffice@brocku.ca)

Haut de la page

 

Comment me procurer d’autres timbres de nicotine ou de la gomme à la nicotine si j’en ai besoin?

Malheureusement, vous ne pouvez obtenir qu’UN seul approvisionnement gratuit de huit semaines de timbres de nicotine ou de gomme à la nicotine par l’entremise de ce service en ligne. S’il vous reste de ces produits, envisagez de les utiliser pour faire une autre tentative visant à arrêter de fumer ou partagez-les avec un ami qui en aurait besoin.

  • en consultant, si vous êtes étudiant d’un établissement d’enseignement supérieur en Ontario, un professionnel de la santé sur le campus;
  • en appelant votre bureau de santé publique;
  • communiquant avec une équipe de santé familiale ou un centre de santé communautaire participant si vous faites partie de leurs clients.

Remarque : S’il vous reste des produits et vous souhaitez en obtenir plus, veuillez faire savoir le type de produit qu’il vous reste à un professionnel de la santé. Ce dernier pourra ainsi vous aider à obtenir les quantités supplémentaires du type de produit dont vous avez besoin.

Notez que vous pouvez aussi vous procurer ces produits dans les épiceries, les pharmacies et les magasins à grande surface.

Haut de la page

 

J’ai essayé les timbres ou la gomme auparavant, mais sans succès. En quoi est-ce que ce sera différent cette fois-ci?

Pour augmenter vos chances de réussite quand vous utilisez la gomme ou les timbres :

  • lisez le guide compris dans votre trousse;
  • demandez à vos parents et amis de vous encourager;
  • parlez de votre démarche à votre fournisseur de soins de santé.

Et surtout, utilisez le produit conformément aux instructions pendant les huit semaines entières.

Le service Téléassistance pour fumeurs apropose une panoplie de ressources pour vous aider à écraser. N’hésitez pas à l’appeler ou à visiter son site Web!

Smokers Helpline. 1-877-513-5333

Haut de la page

 

Quoi faire si je ressens des effets secondaires indésirables?

Lisez attentivement la notice d’accompagnement, qui comprend des renseignements précis et importants permettant de savoir si vous devriez utiliser le produit, comment le faire et quels pourraient en être les effets secondaires. Si vous ressentez des effets secondaires indésirables, cessez de l’utiliser et consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Haut de la page

 

 

Questions sur les timbres

 

Vais-je devenir dépendant aux timbres?

Les timbres entraînent une dépendance moins forte que la cigarette. Quand vous fumez, la nicotine se rend rapidement au cerveau, ce qui vous donne envie de fumer encore davantage. Mais quand vous portez un timbre, vous n’en absorbez qu’une petite dose sécuritaire et constante qui atténue vos symptômes de sevrage5. Il est donc peu probable que vous deveniez dépendant aux timbres.

Haut de la page

 

Comment fonctionnent les timbres?

Quand vous portez un timbre, votre peau absorbe une petite dose sécuritaire de nicotine, qui est ensuite acheminée vers votre sang pour atténuer vos symptômes de sevrage. Pour atteindre votre objectif, vous devez porter un nouveau timbre chaque jour pendant huit semaines. En arrêtant plus tôt, vous réduirez vos chances de réussir 2,3. Le timbre devrait par ailleurs être porté sur un endroit de la peau propre et sans poils, comme le tronc ou la partie externe du haut du bras. Consultez la notice d’accompagnement qui se trouve dans la boîte de timbres Habitrol pour en savoir plus sur l’utilisation appropriée du produit.

Haut de la page

 

Pour quel dosage devrais-je opter?

Si vous fumez 10 cigarettes ou plus par jour :

  • Semaines 1 à 4 : utilisez des timbres à 21 mg.
  • Semaines 5 et 6 : utilisez des timbres à 14 mg.
  • Semaines 7 et 8 : utilisez des timbres à 7 mg.

Si vous fumez 9 cigarettes ou moins par jour :

  • Semaines 1 à 6 : utilisez des timbres à 14 mg.
  • Semaines 7 et 8 : utilisez des timbres à 7 mg.

Haut de la page

 

Quels sont les effets secondaires

L’effet secondaire le plus courant lié à l’utilisation de timbres est l’irritation de la peau. Il est normal que vous observiez des rougeurs ou que vous ressentiez de petites démangeaisons (appliquez de la crème ou de la lotion au besoin pour calmer l’irritation); vous devriez vous sentir mieux après quelques jours. Par ailleurs, n’oubliez pas de mettre chaque timbre à un endroit différent du précédent. Pour en savoir plus sur les autres effets secondaires, lisez la notice.

Si vous ressentez des effets secondaires indésirables ou si votre état de santé change (vous tombez enceinte, on vous prescrit un nouveau médicament, etc.), cessez d’utiliser les timbres et consultez votre médecin.

Haut de la page

 

Combien de timbres devrais-je porter par jour?

En portant un timbre par jour, vous absorberez suffisamment de nicotine pour combattre votre envie de fumer. Pour que le processus soit sécuritaire, portez un seul timbre à la fois, puis changez-le après 24 heures. S’il tombe, remettez-en un dès que possible (et remplacez-le par un nouveau au même moment où vous le feriez habituellement).

Haut de la page

 

Puis-je faire de l’activité physique si je porte un timbre?

L’activité physique est un excellent moyen de vous aider à cesser de fumer. Elle peut atténuer l’envie de fumer et vous aider à ne pas en reprendre6,7. Toutefois, quand vous faites des efforts intenses, votre peau risque d’absorber davantage de nicotine. Par conséquent, si vous prévoyez faire des efforts intenses ou prolongés, enlevez votre timbre deux heures auparavant. Si vous prévoyez faire des efforts modérés, vous pouvez le garder sans problème.

Haut de la page

 

Je ne dors pas bien quand je porte un timbre. Quoi faire?

En portant un timbre pendant 24 heures, vous risquez moins d’avoir envie de fumer au réveil. S’il vous cause toutefois des troubles du sommeil (difficultés à vous endormir ou à rester endormi, rêves ou cauchemars intenses), enlevez-le avant de vous coucher et remettez-le à la première heure.

Haut de la page

 

 

Questions sur la gomme

 

Vais-je devenir dépendant à la gomme?

La gomme entraîne une dépendance moins forte que la5. En effet, elle ne vous procure qu’une petite dose sécuritaire et constante de nicotine pour vous aider à combattre votre envie de fumer. Au fil du temps, vous aurez de moins en moins besoin d’en mâcher, jusqu’au jour où vous pourrez carrément vous en passer.

Haut de la page

 

Comment fonctionne la gomme?

La gomme vous procure une dose sécuritaire de nicotine, que votre corps absorbe par la gencive et l’intérieur de la joue. Il vous suffit d’en mâcher une chaque fois que vous avez envie de fumer.

Haut de la page

 

Combien de gommes devrais-je mâcher par jour?

Le nombre de gommes que vous utilisez par jour dépend du nombre de cigarettes que vous fumez dans une journée. Le tableau ci-dessous vous indique combien de gommes vous devriez mâcher par jour pour cesser de fumer.

Nombre de cigarettes par jour Semaines 1 et 2
Gommes par jour
Semaines 3 et 4
Gommes par jour
Semaines 5 à 8
Gommes par jour
10 ou moins 10 8 4
De 11 à 14 12 9 5
De 15 à 19 16 12 6
20 ou plus 20 15 10

Haut de la page

 

Quels sont les effets secondaires?

L’effet secondaire le plus courant lié à l’utilisation de la gomme est le mal d’estomac, que vous pouvez ressentir en raison d’une mastication incorrecte ou trop rapide. Vous devriez éviter de boire de l’alcool ou des boissons acides (café, thé, boissons gazeuses, jus d’agrumes) lorsque vous utilisez le produit, car cela pourrait en réduire l’efficacité. Pour en savoir plus sur les autres effets secondaires, lisez la notice.

Si vous ressentez des effets secondaires indésirables ou si votre état de santé change (vous tombez enceinte, on vous prescrit un nouveau médicament, etc.), cessez d’utiliser la gomme et consultez votre médecin.

Haut de la page

 

Est-ce que je peux boire de l’alcool si j’utilise de la gomme à la nicotine?

Vous ne devriez pas mâcher de gomme à la nicotine quand vous buvez de l’alcool ou des boissons acides, car ils empêchent le corps d’absorber la nicotine correctement. Vous devriez donc cesser de mâcher de la gomme quinze minutes avant de consommer des boissons alcoolisées, du café, du thé, du jus ou des boissons gazeuses, et seulement vous y remettre quinze minutes après. Par ailleurs, si l’alcool vous donne envie de fumer, il serait préférable de ne pas en boire pendant le processus d’abandon.

Haut de la page

 

Pourquoi est-ce que j’ai mal à l’estomac quand je mâche de la gomme à la nicotine?

En mâchant une gomme à la nicotine comme n’importe quelle autre gomme, vous risquez d’avoir mal à l’estomac, car vous ingérez plus de nicotine qu’il ne vous en faut. Pour éviter ce problème, mastiquez la gomme à quelques reprises seulement, puis placez-la entre votre joue et votre gencive, jusqu’à ce que le goût s’atténue. Répétez pendant une trentaine de minutes. Si les maux d’estomac persistent, parlez-en à votre médecin.

Haut de la page

 

 

Sources

  1. Santé Canada, « A Toxic Habit », 22 novembre 2007. En ligne : http://www.hc-sc.gc.ca/hc-ps/tobac-tabac/body-corps/habit-eng.php(page consultée le 15 juin 2011).
  2. B. Zhang, « Nicotine Patches Help Ontario Smokers Quit » (notes de présentation non publiées), Unité de recherche sur le tabac de l’Ontario et École de santé publique Dalla Lana, Université de Toronto, Toronto, 27 juin 2012.
  3. J. Balmford, R. Borland, D. Hammond et K. M. Cummings, « Adherence to and reasons for premature discontinuation from stop-smoking medications: Data from the ITC four country survey », Nicotine & Tobacco Research, vol. 13 no 2, 2011, p. 94 102.
  4. S. Shiffman, S. G. Ferguson et K. R. Strahs, « Quitting by gradual smoking reduction using nicotine gum: a randomized controlled trial », American Journal of Preventative Medicine, vol. 36 no 2, 2009, p. 98 104.
  5. 5. Association médicale de l’Ontario, « Rethinking stop-smoking medications: Treatment myths and medical realities », Ontario Medical Review, vol. 75 no 1, janvier 2008, p. 22 34.
  6. 6. M. H. Ussher, A. Taylor et G. Faulkner, « Exercise interventions for smoking cessation »,Cochrane Database of Systematic Reviews, vol. 4, 2008, article CS00295, DOI : 10.1002/14651858. CD002295. Pub3
  7. 7. A. H. Taylor, M. H. Ussher et G. Faulkner, « The acute effects of exercise on cigarette cravings, withdrawal symptoms, affect and smoking behavior: a systematic review. », Addiction, vol. 102, 2007, p. 534 543